Madrid
17°
partiellement nuageux
humidité: 48%
vent: 3m/s ONO
MAX 17 • MIN 8
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Les trésors cachés de la Costa Blanca

L’Espagne « sol et playa » si connue par les Français ne concerne  en fait que quelques régions d’Espagne, là ou les tours opérators français ont l’habitude d’envoyer leurs clients. Il s’agit généralement de Marbella, Malaga et la Costa Brava. Mais de nombreuses régions d’Espagne étaient jusqu’à présent totalement ignorées par la plupart des touristes français. C’est le cas de Benalmadena sur la Costa del Sol, de Lanzarote ou bien de Ménorque. Il y a une région pourtant tout aussi ignorée mais qui en un an a augmenté de 40 % le nombre de touristes français : la Costa Blanca.
Cette région côtière qui regroupe 240 km de côte regorge quelques espaces totalement méconnus. Car si Alicante ou Benidorm sont très fréquentées, la zone entre Denia et Oliva Nova est restée pure. Il s’agit d’une vingtaine de kilomètres dans un paysage incroyable, d’immenses plages pures avec très peu d’hôtels. Le plus connu est l’hôtel Oliva Nova qui vient d’ailleurs d’injecter 7 millions d’euros pour une rénovation complète, il est situé entre le golf et le bord de mer et fréquenté majoritairement par une clientèle allemande. On y trouve tout un complexe de maisons qui se louent parfaitement bien toute l’année. Denia n’est qu’à 30 minutes en voiture et les plages sont parmi les plus belles et plus grandes d’Espagne. Ces plages font d’ailleurs penser aux plages des Landes mais avec la chaleur et la douceur de l’eau de la Méditerranée.
Entre Valence et Murcia, c’est là où la mer reste le plus longtemps à une température supérieure à 25 degrés. L’arrière de ce tronçon offre aussi un tourisme rural totalement sous-exploité puisque dans la montagne non loin, les petits villages sont restés très authentiques et hors circuits touristiques internationaux. Les Français ont l’habitude de fréquenter la Costa Brava et la région d’Alicante mais très peu ce petit coin de paradis qui attire les touristes allemands depuis plus de 20 ans.  Denia, qui borde la partie sud de ce tronçon, a aussi des arguments de poids : la ville n’est pas trop assiégée par le tourisme de masse et de véritables talents, notamment dans le domaine gastronomique, ont implanté leurs tables.
Cette petite partie de la Costa Blanca offre un potentiel énorme pour ceux qui souhaitent investir dans une résidence secondaire. Si vous souhaitez faire l’acquisition d’un bien, n’hésitez pas à contacter Nicolas Lepot : contact@chercheur-immobilier-espagne.com
LCE

A propos de l’auteur

Journaliste

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous