Madrid
27°
ciel dégagé
humidité: 39%
vent: 2m/s N
MAX 27 • MIN 23
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Universités espagnoles, parmi les plus chères d’Europe

Universidad Europea de Madrid

En Europe, l’Espagne fait partie des six pays les plus chers pour étudier à l’université publique, selon l’analyse réalisée par L’Observatoire du Système Universitaire. Cette étude fût présentée lors d’une conférence de presse à l’Université de Barcelone, ce mercredi 6 juin.   Les étudiants espagnols ont financé, en moyenne, 19 à 20 % du coût de leurs études universitaires lors de l’année scolaire 2008-2009, selon l’analyse réalisée par L’Observatoire du Système Universitaire. Un pourcentage élevé en comparaison avec les autres pays d’Europe. En effet, les universités du Danemark, d’Islande, de Norvège, de République Tchèque, de Finlande ou encore de Suède offrent des études gratuites à leurs élèves. Au cours de l’année 2008-2009, en moyenne un étudiant français payait 240 euros son année scolaire. Mais l’Espagne n’est pas le seul pays à proposer des études chères : le Portugal, l’Italie, l’Angleterre et l’Irlande aussi. Selon les régions d’Espagne, les étudiants contribuent plus ou moins au coût de leur études: Madrid (22,71%) , Andalousie (20,91%), Baléares (24,65%), le Pays Basque (17,02%), la Rioja (17,11%). Castilla-León (20,15%), Extremadura (29,92 %), )… Suite aux réformes du gouvernement,  l’inscription aux universités espagnoles publiques augmentera son prix l’année prochaine.     C.d.S        

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous