Simon Casas et Grégoire de Lestapis reçoivent le prix de la révélation hispano-française du Courrier d’Espagne

Devant plus de 200 invités, le 3ème prix de la révélation hispano-fraçaise a reconnu hier soir deux talents à la Résidence de France.

D’une part Simon Casas, le Français qui a gagné le concours d’exploitation de Las Ventas, né à Nîmes, organisateur de corridas, éleveur de taureaux, écrivain français et ancien torero, il dirige les arènes de Nîmes et de Valencia, et depuis septembre 2016, il a su conquérir les arènes de Madrid. En lui octroyant ce prix, Le Courrier d’Espagne a voulu reconnaître l’audace de cet homme d’affaires brillant qui désormais ambitionne de faire de Las Ventas un des hauts lieux de l’événementiel à Madrid.

L’autre prix fut décerné à Grégoire de Lestapis, CEO de Lendix España, un tout autre domaine, celui de la fintech et de la technologie française à l’étranger. Lendix qui a l’appui de la BPI, permet aux PME d’obtenir des prêts très rapidement via un système peer-to-peer. Grégoire de Lestais a travaillé pour BBVA en Amérique latine puis en France, marié à un espagnole, il est devenu « startuper » sur un projet déjà bien établi en Europe, mais portant ainsi le drapeau de la technologie française en Espagne.

Agatha Ruiz de la Prada, fidèle membre du réseau d’affaires WOMMs depuis 10 ans, a remis le prix aux deux nominés, accompagnée de l’ambassadeur de France en Espagne Yves Saint-Geours. Les deux trophées ont été confectionnés par l’artiste dEMO, connu pour sa grenouille géante sur la Plaza Colon.

Les 200 invités de l’événement, triés sur le volet, ont pu déguster un catering du restaurant français Le Petit Comité, des vins français proposés par David Borette, français bien installé en Espagne qui importe d’excellents crus français à Madrid. Pernod Ricard a offert deux bars à Mojito, Marques de Caceres a mis en avant avec un bar son vin « excellence » et, Patrice Chène, qui importe du caviar de Gironde, a proposé un open-bar caviar. Les convives ont pu aussi découvrir la société leader de production et distribution d’or en Europe, Degussa, qui propose une alternative d’investissement. Le Français Coyote faisait aussi partie des sociétés présentes, ainsi que le Palais des Congrès de Valence, le Banque transatlantique et bien entendu JC Decaux. Durant l’événement, les participants ont pu aussi participer au Casino del Poker, une animation qui permet d’intensifier le networking dans un événement de qualité.

C’est la dixième année que WOMMs s’organise à la résidence de France, composé de 80% d’espagnols, le club d’affaires développe désormais des événements dans d’autres villes. Plus de 1000 sociétés y sont représentées entre Madrid, Barcelone et Valence.

 

J Robles_7081

IMG_1046

J Robles_6917 J Robles_7060  J Robles_7124 J Robles_7131

IMG_1058