Madrid
37°
peu nuageux
humidité: 14%
MAX 37 • MIN 22
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Retour sur la journée événement « Destination Languedoc » à la Résidence de France.

chef

Hier, la Résidence de France à Madrid en partenariat avec Atout France a accueilli un dialogue gastronomique et culturel entre la France et l’Espagne. Une rencontre pleine de sensations et de saveurs. Environ  50 personnes étaient réunies dans les salons de la Résidence de France ce jeudi 9 mai pour découvrir la richesse gastronomique et culturelle du Languedoc. Des journalistes de grands quotidiens espagnols s’étaient déplacés pour l’occasion. Retour sur une journée d’exception. Dans son discours d’introduction, l’Ambassadeur de France Jérôme Bonnafont s’est dit très heureux d’accueullir l’événement dans ses murs « pour rendre hommage à la gastronomie », « parce que manger n’est pas seulement un plaisir sinon un art de vivre, un art se trouvant dans l’essence même de la civilisation ». Dans un registre plus économique, l’Ambassadeur a tenu à souligner quelques chiffres concernant le tourisme. Dans un premier temps que le tourisme résiste bien à la crise en France, sa part de marché a augmenté entre 2011 et 2012 et se situe aujourd’hui à près de 20%, ensuite, que le Languedoc faisait partie des deux régions françaises  favorites des espagnols en 2012 derrière l’Ile de France, et enfin que la culture et la gastronomie, avec 52% et 37%, sont respectivement les deux premières motivations des espagnols pour se rendre en France. Jérôme Bonnafont a par ailleurs souligné que le 9 mai était une journée doublement spéciale car coïncidant avec la journée de l’Europe. amba De gauche à droite : l’ambassadeur de France en Espagne Jérôme Bonnafont, le Président du Conseil Général de l’Hérault André Vézinhet et le directeur d’Atout France Espagne Patrick Goyet.   Jérôme Bonnafont a par la suite laissé la parole au Président du Conseil Général de l’Hérault, André Vézinhet. Après avoir remercié chaleureusement toute l’assemblée, André Vézinhet a souhaité rendre hommage à la présence des frères Pourcel, « nous avons tellement de plaisir à les compter parmi nous car ce ne sont pas seulement des cuisiniers, ce sont aussi des gens qui aiment diffuser leurs savoirs, leurs pratiques culinaires et gastronomiques et dans la ville de Montpellier, dans le département de l’Hérault, nombreux sont ceux qui vont les voir dans leur ateliers de cuisine pour apprendre leurs gestes ». Un hommage également rendu aux frères Torres, deux jeunes chefs catalans, « des cuisiniers pleins de talents dont la réputation a traversé le Pyrénées dans l’autre sens ». vezi De gauche à droite : le Président du Conseil Général de l’Hérault André Vézinhet et le Président du Comité départemental du Tourisme  Louis Villaret Après avoir mis en avant l’anecdote historique selon laquelle Montpellier fut espagnole de 1204 à 1346, après le mariage de Marie de Montpellier et Pierre d’Aragon, pour souligner un lien fort entre les deux pays, André Vézinhet a posé la question suivante : Pourquoi l’Espagne et pourquoi Madrid ? « Parce que l’Espagne est un pays très offensif dans le domaine du tourisme et les derniers jugement qui ont portés sur le plan international l’on fait passé du 8ème rang au 4ème rang. Parce qu’aujourd’hui les temps se font durs et que maintenant les gens se rendent compte qu’il existe du tourisme de proximité ». Un tourisme très largement encouragé par les 3 sites classés par l’ UNESCO dans le patrimoine mondial de l’humanité. chef Jacques et Laurent Pourcel accompagnés de Javier et Sergio Torres   Un repas riche en couleurs, saveurs et surprises Suite aux discours de l’Ambassadeur Jérôme Bonnafont et d’André Vézinhet, les convives ont pu profiter d’un repas d’exception préparé à 8 mains par les chefs Pourcel et Torres. pourcel amba L’Ambassadeur de France, Jérôme Bonnafont et les frères Pourcel. Torres amba   L’Ambassadeur de France Jérôme Bonnafont et les frères Torres. Composé de 18 plats sous forme de tapas, les saveurs de prédilections des chefs étaient bien présentes, des notes à la fois terrestres et marines inspirées par la côte méditerranéenne, de Barcelone au Liban. table

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous