Madrid
8°
brouillard
humidité: 100%
vent: 2m/s N
MAX 16 • MIN 6
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Promenade gastronomique autour du Retiro

Le célèbre restaurant Casa Rafa

Le célèbre restaurant Casa Rafa

Après une promenade dans le charmant parc du Retiro de Madrid et avant un film Français au cinéma Renoir Retiro, ou l’inverse, petite balade dans les meileures tavernes du quartier. De hauts lieux gastronomiques à des prix abordables cachés derrière des façades qui ne paient pas de mine.

Derrière le Retiro se cache un vrai quartier madrilène où pullulent les tavernes de toda la vida. Des restaurants authentiques, sans fioritures et sans chichis. Certains diront sans charme. D’autres au contraire que justement le charme est là, dans cette simplicité et convivialité si espagnole. Dans cette absence de prétention. Dans ces serveurs en gilet qui, d’un bout à l’autre de la salle, crient au cuisinier, en appuyant bien sur chaque syllabe, les commandes des clients. « Dos tintos y una de Chipirones!!! »… Ici, pas d’autres ambitions que de servir de bons produits. De faire de la bonne cuisine.

Comme à la maison… Debout, les clients se contentent d’un coin de bar, d’un bout de table pour poser les plats a compartir. Un verre à la main, ils parlent fort dans un joyeux brouhaha. Ces établissements ont résisté au design contemporain et froid qui efface toute personnalité, à la musique chill out et au style lounge qui rendent tous les bars semblables, et aux prix exorbitants pour des mets prétentieux. Ici, le verre de vin oscille autour de 2€, les plats de 10-16€… Et la qualité est irréprochable. De quoi faire de ces bars une deuxième maison.

La Castela, convivial et délicieux.
La Castela, convivial et délicieux.

L’un des ces restaurants si typiques de Madrid est La Castela (Calle  Doctor Castelo, 22   Madrid. Tél.915735590), situé à deux pas du cinéma Renoir Retiro, à l’angle avec la rue Castelo. Une excellente adresse près d’un excellent ciné. Fréquenté essentiellement par des gens du quartier et des cinéphiles qui viennent voir ici les films (souvent français) en version originale, chose si rare dans la capitale espagnole, ce restaurant sert l’un des meilleurs plats de chipirones encebollados de la ville. Ces sèches aux oignons confits arrosées d’huile d’olive et d’un glaçage de vinaigre de Jerez sont un délice. Et les canapés de brandade de morue, solomillo au foie gras, saumon mariné au miel : un régal. A l’ardoise, les plats varient en fonction de l’arrivage du marché. Les fruits de mer y occupent une place d’honneur : gambas rouges, clovisses, coques, petites Saint-Jacques… Le millefeuille de thon est une succulente salade où les tomates concassées, les oignons violets et le thon se mélangent dans une explosion de parfums. Mais la viande n’est pas en reste non plus avec notamment les traditionnelles tripes aux pois chiches… Quant aux dessert, dont une exquise tarte aux pommes, il sont d’autant plus surprenants que l’on sait le peu de soin que les cuisiniers espagnols leur accordent généralement. Ceux qui veulent profiter pleinement de la cuisine et faire un vrai dîner confortablement assis peuvent prendre place dans la salle intérieure mais mieux vaut réserver.

Un des mets de la Montería...
Un des mets de la Montería…

Plus bas en direction du Retiro se trouve La Montería (Lope De Rueda, 35 – Tél.91 574 18 12), autre classique du quartier. Même sensation de l’extérieur d’entrer dans n’importe quelle taverne de quartier. Et pourtant… La carte des vins est excellente. Le salmolejo possède un onctueux parfait. Le thon mi-cuit aux pousses de soja fond dans la bouche. Le risotto n’a rien à envier aux restaurants italiens. La queue de taureau est cuisiné comme chez les grands-mères espagnoles. Au dessert, les bombes de chocolat sont des mini beignets chauds fourrés d’une sauce au chocolat noir : à déguster d’une seule bouchée !

Grand choix de vins à Laredo.
Grand choix de vins à Laredo.

Non loin, Laredo (Calle de Menorca 14. Tél. 91 573 30 61) est déjà devenue une référence du quartier de Retiro. Et pour cause ! On y déguste d’originales salades (de thon, avocat et aïoli d’amandes ou deux fromages, bacon, mangue et pignon), de fabuleux riz (risotto de sèches et fromage de brebis, riz noir…), des poissons cuisinés ou simplement a la plancha (tacos de thon aux oignons confits), des viandes sélectionnées avec soin (comme le cochon de lait à la crème de pomme de terre truffée)… Le restaurant se targue d’une grande variété de fromages (dont certains français) et de champagnes !

Plus classique mais célèbre repère de la gastronomie espagnole, la Casa Rafa (Calle Narváez, 68. Tél.91 573 10 87) est l’un des meilleurs restaurants de fruits de mer de la ville. Après tant d’excès, rien de tel que d’arpenter les allées du parc du Retiro, se promener au bord du lac ou dans la jolie roseraie. Des expositions régulières installées dans l’allée principale agrémentent la balade. Les plus sportifs quant à eux loueront une barque pour naviguer dans le bassin ou chausseront leurs rollers. En faisant bien attention de ne pas heurter les convois de poussettes et landaus qui chaque week-end prennent d’assaut le parc.

S.M.

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous