Madrid
15°
ciel dégagé
humidité: 72%
vent: 3m/s NO
MAX 23 • MIN 15
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

L’expérience Erasmus à Madrid

14163844_10210295088797362_1710727607_o

Que ce soit pour un semestre ou deux, un séjour Erasmus s’avère être une expérience inéluctablement marquante pour les étudiants : découverte d’une nouvelle culture, d’une langue étrangère, d’un système universitaire différent, rencontres, indépendance… Autant d’éléments synonymes d’enrichissement personnel. Mais pourquoi choisir comme destination l’Espagne, et plus particulièrement Madrid ? A quoi ressemble un séjour Erasmus dans la capitale espagnole et en quoi celui-ci peut changer des habitudes, des préjugés, voire des destins ? Quelques éléments de réponse basés sur le témoignage de trois étudiantes, Ségolène, Chiara et Lizette, respectivement originaires de France, d’Italie et des Pays-Bas, toutes devenues madrilènes l’année dernière, le temps de cette grande aventure qu’est Erasmus.

Les trois jeunes filles sont unanimes, c’est avant tout le climat méditerranéen et l’ambiance festive de l’Espagne qui les a enjointes à effectuer leur séjour Erasmus à Madrid. Mais pourquoi la capitale et non Barcelone ? Les étudiantes ont entre autres évoqué leur crainte de devoir suivre des cours en catalan à l’université barcelonaise, peur qui se comprend aisément lorsque l’on sait que le castillan est la langue officielle enseignée à l’étranger, souvent choisie en langue vivante 2 par les étudiants européens.

En ce qui concerne la recherche de logement à Madrid, celle-ci peut s’avérer périlleuse pour les étudiants Erasmus car la plupart souhaitent vivre dans une colocation internationale située dans l’hyper-centre (Gran Via, Sol, La Latina…). Afin de ne pas se faire devancer, Ségolène et Lizette ont choisi de réserver au préalable sur internet leur chambre dans un appartement partagé avec dix personnes et trouvé sur le site d’une agence madrilène spécialisée dans les colocations Erasmus. Chiara, quant à elle, n’a pas eu la chance une fois arrivée sur place de trouver la colocation internationale de ses rêves ; elle a donc du se résoudre à vivre dans un appartement plus éloigné du centre (Moncloa) et partagé avec uniquement deux personnes. Concernant le budget logement, le prix d’une chambre double dans une colocation internationale située dans l’hyper-centre varie de 400 à 550 euros en moyenne, contre 1000 euros à Londres par exemple.

ThinkstockPhotos-473428732_field_img_hero_988_380

Crédit photo : Berkeley Wellness

Si séjour Erasmus rime souvent avec festivités, il est important de rappeler que ce programme de mobilité crée en 1987 par l’Union européenne a pour objectif principal celui de donner la chance aux étudiants du supérieur d’améliorer leur niveau de langue étrangère et de renforcer la coopération entre les États membres. Notons que les étudiantes française et italienne ont été agréablement surprises par leur année d’études à Madrid ; en effet, d’après Ségolène -initialement étudiante en LEA à l’université publique de Lyon II – les professeurs étaient très accessibles, les cours moins théoriques qu’en France et le système de notation assez flexible. Quant à Chiara, elle a estimé le système espagnol d’évaluation hebdomadaire et de travail en groupe efficace, en ce qu’il poussait les étudiants à étudier tous les jours et à se préparer au monde du travail. En ce qui concerne Lizette, la jeune hollandaise a pu suivre la majorité de ses enseignements en Anglais au sein de l’université publique Carlos III car son niveau de castillan n’était pas suffisant. Cette spécificité propre à nombre d’universités madrilènes laisse donc l’opportunité aux étudiants européens non-hispanisants d’effectuer un séjour d’études dans la capitale espagnole ; c’est certainement en partie pour cette raison que Madrid est première au classement des villes favorites des étudiants Erasmus.

D’autre part, les trois étudiantes ont estimé que Madrid offrait de nombreuses activités, pour la plupart gratuites. Citons entre autres les fameux Musées du Prado et le Reina Sofia dont l’entrée est libre tous les jours, ou encore le Palais Royal, gratuit en fin de journée. Les étudiants Erasmus ont également l’occasion de profiter du beau temps au Parc du Retiro, où il est possible d’écouter de la musique, de faire un tour en barque ou un footing. Pour les petits budgets, Madrid est également appréciable car les soirées Erasmus sont peu onéreuses et très bien organisées ; elles permettent ainsi de rencontrer des étudiants venus des quatre coins du monde plusieurs fois par semaine. Certaines agences organisent même de courts séjours touristiques à prix réduits en direction de Tolède, Valence ou Grenade, afin que les étudiants découvrent les richesses culturelles de l’Espagne.

Notons par ailleurs qu’un séjour Erasmus est aussi l’occasion de modifier ses habitudes ; les trois étudiantes interrogées ont ainsi su s’adapter rapidement aux traditions espagnoles en dînant en moyenne vers 22h, en sortant aux alentours de minuit le week-end et en faisant la sieste durant les périodes de grosse chaleur. Les étudiantes ont également amélioré leur niveau d’espagnol bien sûr, mais aussi d’anglais à force de converser avec des personnes venues du monde entier. Elles ont par ailleurs appris à être indépendantes (cuisine, machines, gestion du budget…) et expliquent avoir beaucoup mûri grâce à cette expérience à l’étranger.

En définitive, comme beaucoup d’autres, les trois étudiantes ayant témoigné ont décrit leur séjour d’échange Erasmus à Madrid comme une expérience inoubliable et enrichissante, tant sur le plan humain qu’au niveau des études et de leur niveau de langue. Si Lizette n’envisage pas de revenir vivre à Madrid, Ségolène et Chiara expriment leur affection pour la capitale espagnole, mais avouent également toutes deux à demi mot que c’est aussi l’amour qui les fera inévitablement revenir à Madrid… Car un séjour Erasmus c’est finalement cela : de belles amitiés qui se forment, souvent durables, mais également des couples ! Rappelons en effet qu’une étude de la Commission européenne publiée il y a deux ans a révélé que 27% des anciens Erasmus étaient actuellement en ménage avec une personne rencontrée durant leur séjour de mobilité.

 

Article rédigé par Camille BISSEGGER

14159903_10210294998715110_1307657154_n

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous