Madrid
29°
ciel dégagé
humidité: 27%
MAX 34 • MIN 23
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Les prix de l’immobilier continuent de chuter

© Bert Kaufmann

Jusqu’à quand les prix de l’immobilier vont-ils baisser en Espagne ? C’est la question que l’on peut se poser après la publication des chiffres du deuxième trimestre 2011 par l’INE (Instituto Nacional de Estadística) et une nouvelle chute de 6,8%. L’immobilier accélère sa chute, accusant une nouvelle baisse des prix de 6,8% au cours du deuxième trimestre 2011, par rapport à la même période l’année dernière, soit près de trois points de plus que sur le trimestre précédent (-4,1%). En termes d’évolution entre le premier et le deuxième trimestre 2011, la tendance est également à la baisse (-1,2%). La nouvelle chute touche toutes les communautés autonomes d’Espagne, et plus particulièrement l’Estrémadure (-7,8%) et Madrid (-7,8%). Les îles ont été les moins touchés : -3,9% dans les Baléares et -5,2% aux Canaries. 2012 : le bout du tunnel ? Le prix de l’immobilier a commencé sa chute vertigineuse au second trimestre 2008, et n’a jamais remonté depuis. Après treize trimestres de baisse consécutifs (-23% cumulés depuis 2008 selon les chiffres officiels), les experts se montrent pessimistes et annoncent encore plusieurs mois dans la même tendance. Gustavo Saiz, de l’association professionnelle des sociétés de valorisation (Atasa), a déclaré que le changement ne pourrait avoir lieu qu’avec l’achèvement de la restructuration du système financier et le retour du crédit. Selon les analystes, la reprise pourrait se faire tout doucement au premier semestres 2012, avec une période de stabilisation puis une légère tendance à la hausse. Christian Palau, directeur de fotocasa.es, estime que « le reste de l’année sera difficile, les décisions d’achat étant freinées par l’incertitude des élections générales du 20 novembre », certains espérant la victoire du Partido Popular qui a promis le retour du crédit d’impôt pour l’achat de la résidence principale, mais que « l’on s’attend à ce que le premier semestre 2012 soit une bonne période ».   Aurelie Chamerois  

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous