Madrid
25°
légères pluies
humidité: 30%
vent: 4m/s S
MAX 30 • MIN 17
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

L’appartement le plus cher d’Espagne vendu à Madrid pour 9 millions d’euros !

la-rehabilitacion-resucita-la-vivienda-de-lujo-en-los-barrios-mas-exclusivos-de-madrid

Créditos : el confidencial.com

Huit ans après l’importante crise immobilière qui a touché l’Espagne, la vente de Serrano 7, l’appartement le plus cher du pays, prouve qu’une nouvelle étape vient d’être franchie. Situé à Madrid au cœur de la capitale, l’impressionnant appartement de 600 mètres carrés vient d’être vendu pour 9 millions d’euros. Il s’agit de la plus grand vente immobilière (d’appartement) de la dernière décennie pour la ville.

L’identité de l’acheteur espagnol n’a pas été dévoilée mais il aurait déboursé pas moins de 15 000 euros par mètre carré pour faire l’acquisition du précieux appartement. Le Serrano 7 est situé à Salamanca, le quartier résidentiel de la capitale espagnole et fait partie d’un ensemble de neuf immeubles dont un seul reste invendu pour le moment. Sur plan.

Le prix de l’immobilier ne cesse d’être réévalué à la hausse ces derniers mois, tant à Madrid qu’à Barcelone, poussé par la demande croissante et par l’arrivée d’investisseurs étrangers qui dynamisent le marché immobilier en Espagne.

Cet autre appartement est actuellement disponible sur le principal site d’annonces immobilières en Espagne, www.idealista.com. Situé dans la zone de Castellana, l’entreprise Engel & Völkers Madrid le met à vendre pour 10 millions d’euros.

castellana

On trouve sur ce même site un appartement en attique en vente pour 5 millions d’euros situé Calle de Claudio Coello à Castellana à Madrid.

attique-coello

Des établissements à vendre qui montrent bien cet engouement pour les appartements de luxe en Espagne.

Va-t-on vers une nouvelle bulle immobilière ?

Il est peut-être encore trop tôt pour pouvoir parler de bulle immobilière mais les dernières ventes d’immeubles et l’attitude de certains propriétaires montrent que de nombreux professionnels n’ont pas retenu les leçons à tirer de la dernière décennie. En 2007, la crise qui a frappé l’Espagne (la pire depuis 30 ans) a été due, entre autres, à un stock immobilier bien trop important particulièrement aux alentours des grandes villes. En prenant l’avion, on voit encore les séquelles de ces grands champignons vides d’immeubles.

La nouvelle bulle pourrait toucher le marché du luxe car depuis deux ans, les grandes promotions s’enchaînent et les Socimi préparent les unes après les autres leur sortie en bourse à toute vitesse, ce qui nous rappelle les années 2000 et les sorties en bourse des start-up à Paris

Depuis 12 mois, les promotions de luxe s’accumulent dans le centre de Madrid avec des prix compris entre 15 000 et 18 000 euros le mètre carré. Mais existe-t-il un véritable marche à long terme dans la capitale espagnole pour autant de résidences de luxe comme il peut en exister à Paris, à Londres ou à New-York ?

Il va donc être intéressant de suivre dans les prochains mois cette flambée des prix car certains propriétaires n’hésitent pas à vendre pour 7 millions d’euros leur attique de 300 mètres carrés , ce qui serait inconscient de la part de l’acheteur, quelque soit la qualité du bien proposé.

C.G. et P.C.

A propos de l’auteur

Journaliste

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous