Indra implante sa technologie de ticketing en Algérie

Madrid, 7 sep. (EP) – La multinationale espagnole Indra s’est adjugé un marché relatif au développement et implantation des systèmes de ticketing (“billeterie”) de la première ligne de tramway en cours de construction à Sétif (Algérie), pour un montant de 4,2 millions d’euros. Le tramway de Sétif, d’une longueur totale de 22,2 kilomètres, consiste en un projet de l’Entreprise du Métro d’Alger (EMA), qui a adjugé sa construction à Alstom Transport et l’entreprise de construction Yapi Merkezi. La société technologique a indiqué qu’elle s’est adjugé le marché en concurrençant certains des principaux prestataires de services de ticketing du monde. En vertu du contrat, Indra fournira les systèmes de vente des titres de transport de 27 stations et quatre échangeurs prévus pour le premier tronçon, d’une longueur de 16,2 kilomètres, ainsi que les équipements de validation d’une flotte de 26 tramways (39 à l’avenir). Indra a signalé que la technologie développée permettra de traiter et de gérer, de manière simultanée, aussi bien les billets magnétiques que les cartes sans contact, qui facilitent l’accès des voyageurs au tramway. En outre, puisqu’il s’agit d’un système libre, ces solutions garantiront l’interopérabilité puisqu’elles permettront de gérer une offre multimodale, en incorporant les systèmes de paiement d’autres types de transports et facilitant l’opération à différents concessionnaires, a ajouté la société. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)