Madrid
29°
ciel dégagé
humidité: 27%
MAX 34 • MIN 23
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Immobilier de luxe : l’Espagne est de nouveau à la mode

Mon petit coin de paradis

Depuis plusieurs mois, le prix du mètre carré n’a cessé augmenter en Espagne pour pratiquement atteindre les niveaux d’avant la crise. Mon Petit Coin de Paradis, chasseur immobilier francophone basé en Catalogne, spécialise ses services dans le luxe et nous fait part de son expérience. Rencontre. 

1- Vous développez vos activités dans l’immobilier de luxe en tant que chasseur, pouvez-vous nous en dire un peu plus ?

Bien que nous offrons nos services pour tout type de budget, l’immobilier de luxe représente une partie importante de notre activité de chasseur immobilier. Généralement, plus une personne dispose d’un budget important, moins elle a le temps de prospecter le marché, d’organiser et de réaliser des visites ainsi que de s’occuper de toutes les démarches adminsitratives et légales. Elle préfère donc s’en remettre à un professionnel de confiance qui défend uniquement ses intérêts et l’accompagne de A à Z.

De même, plus le prix d’un bien immobilier est élevé, plus la valorisation exacte du bien est difficile et plus les précautions à prendre sont nombreuses. Notre expérience en tant que chasseur immobilier ainsi que l’appui de notre avocat et architecte permettent à nos clients acheteurs de trouver et d’acheter leur bien idéal en toute sécurité.

2- Comment se porte le marché de l’immobilier de luxe en Catalogne ? Y a-t-il encore de belles opportunités ?

L’Espagne est de nouveau à la mode. Les doutes sur la stabilité économique du pays se sont dissipés. Les grandes fortunes sont de nouveaux attirées par les atouts de l’Espagne : sa qualité de vie, sa sécurité, son climat magnifique, sa gastronomie, ses services, ses terrains de golf, ses ports de plaisance…

En 2014, la vente de biens immobiliers de luxe a pratiquement récupéré son niveau antérieur à la crise immobilière qui a commencée fin 2007. Le prix moyen du mètre carré augmente de nouveau depuis deux trimestres dans les zones les plus recherchées et ne tardera certainement plus longtemps à retrouver son niveau d’il y a 8 ans. Il reste donc encore quelques bonnes opportunités. Mais dans le marché immobilier de luxe, l’essentiel est avant tout la qualité du bien et de son environnement.

3- Quelques exemples de bonnes affaires ?

En Catalogne, le marché immobilier de luxe se concentre essentiellement sur la Costa Brava (La Gavina, Punta Brava, Mas Nou, Aiguablava…), les zones premium de Barcelone (Paseo de Gracia, Rambla Catalunya, Pedralbes…) et quelques villages huppés proches de Barcelone (Alella, Gava Mar, Sitges…).

Certaines familles bourgeoises catalanes doivent encore épurer certaines dettes et difficultés financières suite à la crise de ces dernières années et optent pour vendre un de leurs biens immobiliers le plus rapidement possible. Ils sont donc ouverts à en négocier le prix. Les acheteurs qui font les meilleures affaires sont ceux qui disposent de liquidité et peuvent acheter sans passer par les délais et incertitudes d’un prêt hypothécaire.

4- Pour celui qui cherche un investissement pour du locatif, que lui dites-vous ?

Depuis plusieurs mois, la mairie de Barcelone n’octroie plus de licence touristique, licence qui est obligatoire si vous désirez mettre votre bien immobilier en location saisonnière (moins de 31 jours). De nombreux clients qui souhaitaient acquérir un bien pour en faire de la location saisonnière ont donc déplacé leur investissement vers d’autres zones touristiques comme la Costa Brava ou Sitges.

Pour de la location saisonnière, le critère primordial est : emplacement, emplacement et emplacement. Et la qualité du bien, évidemment. C’est ce qui vous permettra d’obtenir un taux d’occupation supérieur à 50% et ainsi une rente supérieure à celle octroyée par une location traditionnelle.

Une alternative est de faire de la location à moyen terme (de 1 mois à 1 an). Certains hommes d’affaires ou directeurs d’entreprise expatriés pour plusieurs mois préfèrent en effet se loger dans un bel appartement bien situé plutôt que dans un hôtel.

Enfin, une autre option est d’utiliser son bien immobilier pour faire du “Home Exchange”. Récemment, un de nos clients qui a acheté un appartement à Sitges et ne l’utilise pas tout l’été, a décidé de l’annoncer sur une plateforme de Home Exchange. Sitges est un village très prisé par un public international. Ce client peut ainsi voyager dans le monde entier sans payer aucun frais de logement.

_

Mon Petit Coin de Paradis

Chasseur Immobilier

www.monpetitcoindeparadis.com 

+34 93 356 99 66

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous