Madrid
11°
bruine légère
humidité: 93%
MAX 15 • MIN 11
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Entre culture et histoire : Rencontre avec Gilbert Grellet, journaliste et écrivain français

Cette année marque le 80e anniversaire de la publication du livre L’Espoir d’André Malraux qui retrace le parcours de l’intellectuel engagé en Espagne durant la Guerre Civile.

A cette occasion, nous avons rencontré Gilbert Grellet lors de son passage à Madrid puisqu’il était l’un des intervenants de la grande conférence en hommage à Malraux organisée par l’Institut français de Madrid le 5 avril dernier.

Écrivain et journaliste français, Gilbert Grellet travaille depuis plus de 40 ans à l’AFP (Agence France-Presse). Sa carrière l’a notamment amené à occuper la Direction du bureau de Madrid entre 2005 et 2010. Il dirige actuellement le Pôle Edition de l’AFP Paris.

Ces cinq ans passés en Espagne ont joué un rôle prédominant dans sa vie d’auteur. L’année 2007 particulièrement, commémorant le 70e anniversaire de la Guerre Civile espagnole mais aussi durant laquelle la Loi sur la Mémoire Historique a été initiée sous le gouvernement Zapatero. Cette période a été l’occasion pour le journaliste de couvrir plusieurs événements liés à l’histoire du pays dont une réunion d’anciens brigadistes internationaux. Il rencontre alors Lise London, résistante française et femme engagée aux côtés des Brigades Internationales pour défendre l’Espagne républicaine.

London dénonçait l’attitude impardonnable des démocraties occidentales qui ont pratiqué une politique de non-intervention vis-à-vis de l’Espagne en guerre. Une discussion qui a eu une grande importance pour Gilbert Grellet puisqu’il décide de consacrer son dernier ouvrage aux premiers mois de la guerre et au refus de pays comme la France ou l’Angleterre de s’immiscer dans le conflit espagnol, précipitant la défaite du camp républicain. Publié en février 2016, son livre Un été impardonnable fait suite à ses entretiens avec Lise London et dénonce, au cours d’un récit passionné, « le scandale de la non-intervention ».

André Malraux, figure de l’intellectuel engagé

Plus de 70 ans après la fin de la Guerre Civile espagnole, Gilbert Grellet, Federico Mayor Zaragoza et Teresa Aranguren se sont réunis autour d’Antoni Cisteró lors de la conférence en hommage à l’écrivain André Malraux et à son livre L’Espoir.

Auteur de Campo de Esperanza, un roman évoquant les différents séjours de Malraux en Espagne, Cisteró est un spécialiste de l’écrivain français. Sa présence, ainsi que celle des différents intervenants lors de conférence, a permis de revenir sur le parcours de l’intellectuel français en Espagne, de souligner l’importance de son combat qui a parfois été controversé et de préciser le rôle qu’ont joué les écrivains durant la Guerre Civile.

A propos de l’auteur

Journaliste

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous