Madrid
32°
ciel dégagé
humidité: 20%
vent: 3m/s ONO
MAX 32 • MIN 20
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Dans le centre de Madrid, l’immobilier de luxe en ébullition

Il y avait longtemps que l’on n’avait pas écrit ce genre d’article. Mais aujourd’hui l’ensemble des professionnels du secteur converge vers la même conclusion : le luxe revient, les promotions de haut standing se renouvellent, et il devient de plus en plus difficile de trouver des appartements de luxe.

Barrio de Salamanca, l’un des quartiers dont le revenu par habitant est le plus élevé en Espagne, connaît un boom dans la vente d’immeubles cette année. Ils viennent d’Amérique Latine, d’Amérique ou d’Asie et sont en train de faire l’acquisition d’immeubles entiers afin de proposer des résidences de luxe. Ces immeubles sont acquis à des prix avoisinant les 7.000€/m2 pour ensuite être vendus en résidences de luxe à 10.000€/m2. Calle Salustiano Olozaga, Calle Serrano, Calle Hermosilla, Paseo de Recoletos sont quelques unes des rues où durant cette année et l’année prochaine les promotions de haut standing vont voir le jour.

La dernière grosse promotion est la Plaza Independencia, où s’est vendue une promotion du groupe Milenium en plein milieu de la crise, avec des prix entre 8.000 et 12.000€ le m2. L’immeuble voisin, Plaza Independencia, 5, quant à lui propriété actuelle de Mutualidad Notarial, est à la vente aux enchères jusqu’au 9 juin, prix de vente 70 millions d’euros pour 12.000 m2. On vous tiendra informés sur le futur acquéreur, qui sera certainement soit un complexe de résidences de luxe, soit tout simplement un hôtel 5 étoiles. Selon nos sources, avant même que l’immeuble fasse l’objet d’une vente, de nombreux fonds internationaux avaient fait des offres auprès des propriétaires actuels, que Le Courrier d’Espagne a rencontré.

IMG_5300

À droite, le nº5 de la Plaza Independencia à vendre à partir de 70 millions € aux enchères pour 8.000 m2.

Les prix sont à la hausse car l’espace est limité, et contrairement à Paris ou Londres, les quartiers chics de la capitale se concentrent dans une seule zone.

Mais il y a aussi un quartier émergeant, qui concentre des immeubles avec de très grands appartements de 400 ou 500 m2 chacun, ce qui n’est pas le cas du Barrio de Salamanca. Il s’agit du quartier où se situe la Calle Alfonso XII. Cette qui rue longe le Retiro fait aussi l’objet de spéculation de la part des promoteurs, tels celui qui a fait l’acquisition l’an passée de l’immeuble situé au nº24 de Alfonso XII entre Plaza Independencia et Atocha, avant même que la promotion en soit terminée, l’appartement duplex du dernier étage de 800m2 se serait vendu pour 8 millions d’euros.

IMG_5281

Ici en face du Retiro sur la Calle Alfonso XII, le duplex atico de 800 m2. Cette promotion immobilière qui sera libérée en 2016 a été vendue 8 millions €.

Beaucoup d’acheteurs actuels proviennent d’Amérique Latine, tels ceux qui ont acquis l’immeuble Calle Serrano, juste à côté de l’Ambassade Américaine, hébergeant d’ailleurs BNP Paribas. Les nouveaux propriétaires auraient déboursé 40 millions d’euros pour 4.000 m2 de bureaux, il s’agit de la famille mexicaine propriétaire des bières Modelo, à la tête d’une fortune de 20 milliards de dollars.

De beaux jours donc pour l’immobilier de luxe à Madrid, quel que soit le contexte politique.

P.C.

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous