Ces Français qui veulent acheter des hôtels en Espagne

Le nombre de demandes d’investissement français sur la péninsule ibérique est en plein boom et le phénomène ne fait que commencer. Le marché de l’achat-vente d’hôtels est en pleine révolution. Plus de la moitié des hôtels sont encore entre les mains d’indépendants qui ne savent souvent pas trop comment capter et surtout séduire la clientèle internationale grandissante. Une mine d’or pour les professionnels français.

De plus en plus de français veulent se diversifier…en Espagne

Les Français sont de plus en plus nombreux à considérer l’achat d’un hôtel en Espagne pour diversifier leurs investissements. Il s’agit souvent soit de « hospitality office » nouvellement nés afin de diversifier des activités de promoteurs, soit d’entrepreneurs qui viennent de revendre leur société et veulent une nouvelle vie en Espagne ou bien tout simplement de groupes hôteliers français.

Dans touts les cas, ces investisseurs sont attirés par la stabilité financière et politique du pays, le climat et surtout l’afflux touristique en Espagne qui ne cesse d’augmenter. En un an, les touristes ont augmenté de plus de 15% et ils sont de plus en plus dépensiers. 2017 et 2018 vont être des années exceptionnelles.

Thomas est un ancien cadre de banque et vient depuis plusieurs années en vacances en Espagne. Il a décidé de rassembler avec quelques amis un capital leur permettant d’acheter un hôtel et de s’installer à Madrid ou sur la Costa Brava pour le gérer. Cela représente non seulement un investissement patrimonial mais surtout, il compte en sortir une bonne rentabilité. Et si il fait bien les choses, celle-ci devrait permettre de financer le crédit. Le taux d’occupation des hôtels frôlent les records en ce moment. Et ce, malgré la forte augmentation des prix.

A Madrid aussi, pour les résidents locaux, il n’y a pas d’impôt sur la fortune. La Communauté de Madrid est la plus avantageuse pour les détenteurs de capital en Espagne et les « familly office » l’ont bien compris.

Des pépites qui valent de l’or

Bien souvent, les propriétaires ne savent pas l’or qu’ils ont entre les mains. Comme cet hôtel que le site de broker d’hôtels www.opea.es propose : un hostal situé en plein quartier de Salamanca. L’hôtel offmarket de 1700 m2 + 500 m2 de terrasse est mis en vente pour 10 millions d’euros seulement alors que certains appartements de luxe se vendent le double au m2 dans la zone. Il est géré depuis 40 ans par la même famille et offre un potentiel inouï de développement puisque que la terrasse offre une vue à 360º de Madrid.

Voici quelques exemples d’hôtel à vendre en ce moment sur le site opea.es:

  • Torremolinos: hôtel de 140 chambres pour 3,5 millions
  • Marbella: hôtel de 80 chambres pour 12 millions
  • Ibiza: hôtel de 250 chambres pour 37 millions
  • Madrid: hôtel de 100 chambres proche de la Puerta del Sol pour 14 millions
  • Madrid: hôtel de 120 chambres pour 25 millions proche du Bernabeu
  • Madrid: hostal de 50 chambres dans le quartier de Salamanca
  • Costa Brava: hôtel première ligne de plage de 240 chambres pour 13 millions

Le site propose aussi des chaînes d’hôtels telles cette chaîne de 9 hôtels prime répartis sur la péninsule pour 170 millions d’euros ou encore ce portefeuille de 16 hôtels (3600 chambres) pour 200 millions.

C’est clairement le moment d’acheter des hôtels en Espagne, pays qui pourrait d’ailleurs d’ici quelques années devenir la première destination touristique mondiale..

(Si vous souhaitez investir en Espagne vous pouvez contacter jinvestisenespagne@gmail.com)                   

LCE