Madrid
22°
ciel dégagé
humidité: 38%
vent: 3m/s N
MAX 32 • MIN 14
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Boom du secteur touristique en Amérique latine

mexique tourisme L’Amérique latine a pris conscience de son potentiel économique en matière de tourisme et commence à se doter des outils et infrastructures nécessaires. Le boom que le secteur connaît depuis quelques années laisse augurer de belles perspectives. Selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale du Tourisme, le nombre de touristes a augmenté dans la région de 8% au cours du premier semestre 2015, après une hausse de déjà 5% durant l’année 2014. Et le boom devrait se confirmer sur le second semestre 2015. Six millions d’emplois Le tourisme emploie plus de six millions de personnes sur le continent, qui a reçu près de 180 millions de touristes l’année dernière (source OMT). Sa récente croissance est en partie due à une meilleure mobilité entre les différents pays de la zone, où les dépenses liées au tourisme ont augmenté de plus de 40% depuis 2010. Certains pays ont toutefois pris plus d’avance que les autres. Le Mexique, le Brésil, la République dominicaine, le Costa Rica et le Panama tirent leur épingle du jeu en faisant du développement touristique une priorité. Le secteur a apporté au Mexique 8,4 % de son PIB en 2014, tandis que le Brésil a évidemment grandement profité de l’organisation de la Coupe du monde de football l’année dernière. “Il est indéniable que dans un pays comme le Brésil, les grands événements sportifs ont eu et auront un impact considérable sur la fréquentation et promotion touristique, explique Caroline Couret, directrice du réseau Creative Tourisme Network, mais il est également intéressant d’observer que les régions plus éloignées des événements sportifs ont su profiter de cette opportunité pour faire connaître leurs spécificités culturelles, grâce à des offres différenciées.” Un tourisme vert et éthique C’est surtout le fort potentiel de croissance qui intéresse aujourd’hui le secteur. “L’Amérique latine n’a pas encore atteint tout son potentiel touristique, estime Roberto Crotti, économiste du Forum Economique Mondial, il est nécessaire que les pays adoptent les mesures nécessaires à long terme”. Le rapport de l’OMT souligne que si la région faisait davantage d’efforts pour garantir la sécurité de ses visiteurs, améliorer ses infrastructures et travailler sa communication, elle pourrait générer de meilleurs profits. Pour y arriver, l’Amérique latine devrait, selon les experts, mettre en avant son patrimoine culturel et de ses richesses naturelles pour proposer un tourisme différent. “Alors que certains pays d’Amérique Latine ont une ouverture au tourisme relativement récente, facilitée par une stabilité politique recouvrée, ils ont su éviter les écueils du développement touristique tels que l’on peut les déplorer en Europe par exemple, analyse Caroline Couret, ils ont su être à l’écoute d’une nouvelle génération de touristes en quête d’authenticité, d’expériences et de rencontres avec les autochtones. Le développement de cette nouvelle offre touristique s’accompagne d’un souci éthique garantissant le respect des communautés indigènes en leur offrant un rôle essentiel et une reconnaissance mondiale. Bien conscients des perspectives de croissance dans la région depuis déjà plusieurs années, chaînes hôtelières et autres grandes entreprises touristiques continuent d’investir dans la plupart des pays d’Amérique latine. La reprise du dialogue entre les Etats-Unis et Cuba laisse également espérer de belles opportunités sur l’île.

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous