Madrid
14°
orages
humidité: 93%
MAX 21 • MIN 13
Weather from OpenWeatherMap
Oxis Immo
Le Courrier d'Espagne

Bankia vend sa filiale en Floride à la banque chilienne BCI pour 683 millions d’euros

bankia

Bankia a choisi de vendre la filiale située à Miami, la City national bank of Florida (BND), à une banque chilienne, Banco de Crédito e Inversiones (BCI) pour 882,9 millions de dollars (soit 683,1 millions d’euros). A l’heure où trois dirigeants des principales banques espagnoles (Emilio Botin de Banco Santander, Francisco Gonzalez de BBVA et Isidro Fainé de Caixa Bank) sont entendus dans le cadre de « l’affaire Bankia » et sont soupçonnés de détournement de fonds, l’établissement bancaire fait parler de lui pour sa chute de 51,4% du cours de l’action ce jeudi mais aussi pour son détachement auprès de la filiale située en Floride. Selon Bankia, la vente de l’intégralité des actions de la filiale de Floride aura un impact positif « tant dans les résultats et que dans le capital ». L’opération aura des répercussions bénéfiques pour Bankia à travers les plus-values générées grâce à des approvisionnements que l’entité a opéré à la fin de l’année 2010. En effet, Bankia a réalisé des approvisionnements pour couvrir des pertes latentes de la CNB. Selon les estimations, elle obtiendra environ 180 millions d’euros de plus-values à la fin de l’opération. La transaction est néanmoins soumise à l’approbation des autorités régulatrices des Etats-Unis, du Chili et de l’Espagne et la fermeture définitive devrait avoir lieu entre le dernier trimestre de 2013 et le premier de 2014. Bankia La Caja Madrid fait partie des 7 caisses d’épargne qui se sont regroupées pour créer Bankia en décembre 2010. Elle avait acquis l’entité américaine pour renforcer sa présence sur le territoire à travers deux opérations (en 2008 et en 2010) pour un montant total de 1 117 millions dollars (754 millions d’euros), alors que Bankia va recevoir 882,8 millions de dollars. Le conglomérat bancaire espagnol assure pourtant que la vente augmentera sa solvabilité et lui permettra de générer 30 points basiques de core capital (capital de quaité maximale) grâce au prix fixé pour la transaction et à la réduction de bilan. La vente de la filiale va en effet entraîner un ajustement du personnel et une réduction de celui-ci de 435 personnes. En outre, le président de Bankia, José Ignace Goirigolzarri, a expliqué que « la vente de CNB est une grande opération, développée dans un cadre compétitif et très fréquenté. La fermeture de l’opération nous permet d’avancer dans l’accomplissement des objectifs observés sur notre plan stratégique ». Goirigolzarri a également déclaré qu’il avait été en contact avec 31 entités dont 13 ont suscité un intérêt et 6 l’ont concrétisé.

A propos de l’auteur

Le Courrier d’Espagne est la première source d’informations en français sur l’Espagne depuis 2004. Le journal est diffusé sur les vols Air Europa et Air France entre l’Espagne et la France. Il est vendu dans plus de 850 kiosques. C’est le seul journal espagnol en langue française vendu en kiosque. Sur internet, lecourrier.es diffuse gratuitement le PDF papier et édite au quotidien des articles partagés sur les réseaux sociaux.

com.lecourrier@gmail.com

Page Facebook

Tweets

Suivez-nous