Alicante aura enfin son AfterWork hispano-français!

Pour la première fois depuis sa création en 2007, L’AfterWork va mettre en place une soirée hispano-française à Alicante fin février dans un splendide et symbolique bâtiment du centre ville.   La communauté française d’Alicante est très importante. C’est d’ailleurs la troisième plus importante en Espagne après Madrid et Barcelone. C’est aussi une des villes en Espagne où Le Courrier d’Espagne se vend le plus en kiosque. Alicante, c’est enfin un vivier d’entrepreneurs espagnols qui exportent dans le monde entier des produits locaux, des chaussures aux fenêtres. C’est une région ou de nombreux groupes espagnols ont basé leur siège sociaux. La communauté française d’affaires locale va donc pouvoir rentrer en contact avec les entrepreneurs espagnols de manière informelle tel que le propose le concept de L’AfterWork WOMMs depuis maintenant cinq ans. Plus qu’une soirée, c’est surtout un réseau de contacts de plus de 1000 membres tant français qu’espagnols que les français d’Alicante vont pouvoir retrouver. Avec la crise, la problématique des français d’Espagne a complètement changé. Faire des affaires entre français est devenu anecdotique, ce qui compte pour beaucoup, c’est de pouvoir rentrer en contact avec des espagnols qui exportent de manière subtile. C’est ce que propose l’organisation L’AfterWork créée par un français qui vit en espagne depuis 15 ans, Philippe Chevassus, qui a organisé plus de 65 soirées hispano-françaises pour les français d’Espagne. Pour cela, la nouvelle ambassadrice locale, Sophie, et qui vit en espagne depuis 10 ans, se chargera de mettre en place cette première soirée. Les futurs membres intéressés pourront alors y participer en faisant une demande d’inscription sur womms.com. LCE