4,5% de passagers de plus pour Aena au mois de novembre

Madrid, 11 déc. (EP) 183,5 millions de passagers au total sont passés par les aéroports du réseau d’Aena au cours des onze premiers mois de l’année, ce qui représente 4,5% de plus par rapport à la même période en 2013, d’après les données diffusées aujourd’hui par le gestionnaire aéroportuaire, et treize mois consécutifs de croissance. Plus de 128,5 millions de passagers internationaux, soit une hausse de 5,7%, et 54,2 millions de voyageurs nationaux, 1,9% de plus. Lors d’un communiqué, le gestionnaire aéroportuaire, en plein processus de privatisation partielle afin d’absorber jusqu’à 49% de capital privé, a souligné que ces chiffres consolident la tendance à la hausse de l’année dernière. De janvier à novembre, 1,7 millions de vols ont été opérés dans les 46 aéroports et deux héliports qui composent le réseau, 2,4% de plus. Le trafic en matière de cargaison a atteint 625.600 tonnes, 7,7% de plus. Au mois de novembre, le nombre de passagers a augmenté de 3,2% dans les aéroports du réseau, représentant ainsi 12,6 millions de voyageurs, mois au cours duquel 125.000 vols furent opérés, 0,8% de moins. 8,25 millions de passagers internationaux, soit une hausse de 3,9% au mois de novembre, face à une augmentation de 1,8% des voyageurs nationaux, qui dépassèrent 4,2 millions. 4,9% DE VOYAGEURS DE PLUS À BARAJAS L’aéroport Adolfo Suárez Madrid-Barajas atteint 38,4 millions de passagers jusqu’au mois de novembre, 4,9% de plus, avec des hausses aussi bien des voyageurs internationaux (27,2 millions, +6,4%) que nationaux (11,1 millions, +1,4%). Au cours des dix premiers mois, 2,6% d’opérations de plus furent enregistrées, jusqu’à 314.979 vols. Au mois de novembre, le nombre de passagers à Madrid-Barajas augmenta de 9,3%, jusqu’à 3,26 millions, la dixième hausse consécutive et la plus élevée au cours des 58 derniers mois, depuis janvier 2010. Les statistiques de l’aéroport madrilène ne reflètent un accroissement plus élevé que depuis le mois de février 2008, bien qu’au cours d’un mois dont l’influence fut significative en matière de vacances, comme le mois de janvier 2010, avec une hausse de 10,2%. EUROPA PRESS – Le Courrier d’Espagne avec Sol Marzellier de Pablo (www.smtraductores.com)